LE FORUM EST OFFICIELLEMENT FERMÉ. MERCI AUX MEMBRES ♥ (il reste cependant ouvert aux anciens pour qu'ils terminent leur RP et récupèrent leurs écrits).
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'une clé à molette ? [PV Charly Maeda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sinesis K. Jackson
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Mes messages : 4
Comment te sens-tu ? : Grognon

MessageSujet: Besoin d'une clé à molette ? [PV Charly Maeda]   Mar 29 Sep - 16:40



Je me sens toujours chez moi dans l'eau


La journée avait plutôt bien commencé, contrairement aux jours précédent. Pour une fois Sinesis n'avait rien cassé chez lui. Sa voiture marchait... Du moins autant que ce pauvre tas de ferraille puisse le faire. Bref, il était venu à l'université sans être sur les nerfs, ce qui voulait dire que ces rapports avec les étudiants se passaient considérablement mieux. Même quand l'une de cruche blonde à forte poitrine l'avait appelé juste pour changer une ampoule. Il avait fait son boulot sans être désagréable. Bon ok... Disons sans être "trop" désagréable. Après quoi, il s'était afféré à d'autre tâche. Un distributeur à bidouillé, un évier bouché, un store à remettre en place, une porte de placard à revisser. Bref, il faisait son boulot avec autant de joie et de bonne humeur que son caractère de cochon le lui permettait ! Le Texan n'étant pas un bisounours vivant au pays des guimauves, disons simplement qu'il avait fait son taf, sans râler après tout le monde. Il grognait oui, mais pas contre des gens, et ça, ça changeait pas mal de d'habitude.  

D'ailleurs, il était justement entrain de pester contre "ce foutu moteur de merde". L'une des tondeuses du campus faisait des siennes et il se retrouvait donc les mains dans le cambouis à trafiquer le moteur pour voir d’où venait le problème. Il connaissait ce genre de machine, il avait eut plus d'une fois l'occasion de réparer des engins similaire lorsqu'il était au Texas. Ca et des choses bien plus grosse.  

La clé à molette dans une main, il bidouilla quelque pièce tout en grognant des "saloperi" entre ses dents. Penché sur l'engin, il avait sorti sa casquette, qu'il avait mis à l'envers, pour maintenir ses cheveux en arrière. Des traces noirs marquaient son marcel blanc mais il s'en contre fichait, de toute façon il finissait forcement taché. Cela faisait bien longtemps qu'il ne mettait plus de fringue neuve et surtout pas pour bosser. Son portable vibra deux fois dans sa poche arrière et il grimaça légèrement sans pour autant le regarder. Deux fois, ça voulait dire qu'il s'agissait du boulot, et il en avait suffisamment avec cette foutu tondeuse.

Au bout de 10 minutes, il réussi néanmoins à vaincre la diabolique machine. Avec un soupir il se redressa en s'étirant avant de s'essuyer les mains avec une vielle serviette qui ne quittait jamais sa caisse à outil. Il enleva quelque seconde sa casquette, pour passer une main dans ses cheveux les retirant correctement en arrière, avant de la remettre à l'envers. Après quoi il s'assit dans l'herbe pour boire et regarder son portable. Avec une légère grimace il rangea ensuite ses affaires, sans grande enthousiasme. Un souci dans l'une des chambres du campus. Ca ne l'enchantait pas vraiment.  

Sa caisse à outils sous le bras, il se rendit donc sur son nouveau lieux de travail. Il n'aimait pas spécialement les chambres du campus, trop de gens pour son caractère d'ours asocial. Il n'avait pas pris le temps de s'arranger un peu, c'est donc un Sinesis, au main noir –bien qu'essuyer-, au débardeur plus tellement blanc et un peu sueur qui se présenta devant la porte d'un étudiant qui l'attendait pour réparation. Il frappa 3 fois, attendant patiemment que la porte s'ouvre.  

-…. Le Stchroumph...

Oui ce fut, sa première réaction lorsque la porte s'ouvrit. Il resta quelque instant à dévisager l'étudiant, avant de plisser les yeux. Il se souvenait parfaitement de gus au cheveux bleu qui l'avait noyé -tout de suite les grand mots- et qui était parti en disant que "sa face serait plus difficile à changer que sa couleur de cheveux". Ouais, ça l'avait amusé après coup, beaucoup moins sur le moment. Il avait tendance à vite en venir au point quand il s'agissait de critiquer son visage. …. Enfin il en venait vite au poing pour tout de toute façon. Après quelque seconde il s'éclaircit la voix pour se retenir de grogner, il devait faire son boulot.

-Hrmm... T'as b'soin d'une réparation ? Ou j'me suis gourré d'chambre ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'une clé à molette ? [PV Charly Maeda]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss Academy ♥ :: Premier Étage :: n°4 - Charly Maeda-
Sauter vers: